COALMAN ♦ i'm not a monster i'm just a sick man

 ::  :: ▬ oubliettes de poudlard Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 13 Oct - 3:24

(c)SPAINROCK
WINE ME. DINE ME. 69 ME. ;
I'm not a monster, I'm just a sick man, who would give anything to have his soul back. You should probably just shoot me in the head now, otherwise, I'm gonna kill you. I'm sick, really sick. I'm one of them now. Quarantine me, I'm infected. Quarantine me : don't you just love what I've become ? I'm not a monster, I'm just a sick man, who would do anything to get his soul back. - Blue Morning (Greeley Estates)



    date, lieu de naissance - 22 avril à grays, dans le Essex, grande-bretagne
    age et année - sixième année, seize ans
    pureté du sang - sang-mêlé
    niveau scolaire - excellent
    origine social - riche
    prédéfinis , scénario - non


    pseudo et/ou prénom - rousse / juliette
    age - seize
    comment avez vous découvert le forum - la recherche de forums de forumactif XD
    qu'en pensez vous ? - j'adooore (L)
    fréquence de connexion - 4/7 à 7/7, dépend de mon humeur je suppose
    depuis quand pratiquez vous le rp - euh, cinq, six ans ? xd
    avatar - jérémy kapone (:
    un dernier mot - s'il y avait un code dans le règlement je ne l'ai pas trouvé o_O
      ©MISLAID PHOENIX

      “ I’ve said it once, I’ve said it twice, I’ve said it a thousand fxcking times : that I’m okay, that I’m fine, that it’s all just in my mind. ” – Bring Me The Horizon



    Et ça, c'est ma vie


    PROLOGUE ; je suis ton père et j'ai raison.
    and daddy, how are you today? you must be proud of the boys that you have raised. your withered heart and everything it's seen, your cuts and callused hands … you had kids to feed. you had kids to feed ! please don't worry, I am doing fine, you're much too busy, to even find the time. so use your chemicals and take this to your grave : the boys you left are men you didn't raise. – escape the fate

    Il a déjà été marié. Il sait c'est quoi ; les crises, les pleurs, les batailles. Il n'a pas une belle conception de l'amour, non, il voit ça un peu comme une fleur morte, recroquevillée et fanée, les pétales sec, une toute petite fleur aux couleurs délavées, crispée dans son coin, pourrissant, apeurée. Il a peur de l'amour. L'amour tue, ou alors il meurt. Pas assez d’amour tue l’amour ; trop d’amour tue l’amour. L’habitude tue l’amour. Et l’envie d’amour tue l’habitude. Il ne veut pas se marier une seconde fois. Il va la décevoir, elle, l’inconnue, il le sait : dans trois mois, elle se maudira d'être sa femme, elle ne l'aimera plus – elle ne l'aime déjà pas, alors à quoi bon ? Mais il est trop tard pour faire marche arrière. De toutes façons, ce n'est pas vraiment comme s'il avait un pouvoir de décision sur sa vie ; chez les Coalman, ça a toujours été comme ça, tu fais ce que ton père te dit, et puis, quand tu seras père, tu feras des mouftons à qui tu pourras dire quoi faire. Control freaks – ou plutôt, très grande lignée de sangs purs. Il pensait que son dudit padre le laisserait tranquille, une fois qu'il aurait eu ce fils qu’on lui avait ordonné d’engendrer avec la belle Islandaise, mais il faut croire qu'il s'était encore trompé : quand Seymour Hallgeir Coalman est né, ils ne lui ont même pas laissé le temps de l'aimer un peu. L'Islande n'était plus pour lui ; on avait trouvé un mariage plus rentable, avec une fille de moldus. Quand son père lui avait annoncé ce détail, il lui avait servi des yeux ronds comme des assiettes. « Les temps changent, » avait expliqué son vieux ; « c’est un ordre du Seigneur des Ténèbres. Une très bonne affaire paraît-il. » Il était donc parti. Sans poser plus de questions. Il n'avait pas voulu faire du mal à sa femme, enfin son ex-femme, ou à son fils, son tout petite garçon, Seymour, mais il n'a pas eu le choix. Voilà qu'il est de nouveau sur l'autel, en smoking noir, et le prêtre moldu s'apprête à commencer le sermon. Il se retourne, mais ce n'est définitivement pas la mariée qu'il voit, avancer dans l'allée, pas plus heureuse que lui. Non. Il voit les yeux de son père, deux petits yeux porcins sur un visage gras, comme deux olives sur une pizza, l'air satisfait, comme s'ils lui disaient ; c'est bien mon fils. Docile. Il faut que tu sois docile. Les Coalman sont dociles les uns envers les autres, et méchants envers le monde extérieur. C'est bien mon fils. Il faut que tu suives la voix que je t'indique. Je suis ton père et j'ai raison. À cet instant, celui que l'on ne connaît dans les journaux que par son nom de famille, son nom de mangemort, son nom de travail, Coalman, sait qu'il fera changer les choses. Il se dit, je ne ferai pas comme mon père. Mais dans les années qui suivent son deuxième mariage, il s'aperçoit que le gène Coalman n'a pas fait d'exception. Il est contrôlant. Il est maniaque. Il est fou. Il veut à tout prix que tout marche comme il le dit. Bien que cela le fasse parfois pleurer le soir, il se rend compte qu’on devient tous, indéniablement, ce que sont nos parents. Il ne sait pas comment les aimer ; sa femme, et aussi sa petite fille, sa toute petite enfant, Amelia. Au moins, elle est une fille. Ça compense. Il n'a pas à la regarder dans les yeux, de se voir, enfant, quand son père lui ordonnait les pires choses ; il n'a pas besoin de vomir et de se sentir coupable. Évidemment, la suite est facile. D’une évidence plutôt cristalline, même. Madame Coalman rentre un jour du supermarché, voir Coalman à la table, auprès d'Amelia. Elle lui prend les mains, s'asseoit, et lui dit qu'elle est enceinte. Neuf mois plus tard naît le pire cauchemar d'Axis Coalman – Coalman Sr, selon les journaux : Ezechiel Coalman. Il ne sait plus quoi faire. Il a l’impression de perdre la tête. Décidé à ne pas abandonner une seconde famille, Coalman Sr se drogue aux anti-dépresseurs moldus. Il élève son fils à la méthode douce, l’évitant le plus possible, le laissant à se mère. Il ne répond plus aux appels ou aux hiboux de son propre paternel. Il veut sauver ce qu’il a – Amelia, Ezechiel, et sa femme – des griffes du clan Coalman. Mais il sait très bien qu’il ne pourra pas y arriver bien longtemps : un Coalman n’abandonne jamais sa proie, même si sa proie est issue, dans ce cas-ci, de ses propres gênes. Il survit ainsi trois mois. Neuf mois avant le 22 novembre de cette année-là, il rentre chez lui comme tous les jours, stressé, névrosé. Devant sa porte l’attendent deux yeux porcins posés sur une figure grasse en forme de pizza. Le papa de Coalman Sr qui fume sa clope. « Tu as jusqu’à demain. Demain nous brûlons la maison. Nous brûlons tout. Nous avons besoin de toi, fils. » La tête basse, sans même l’idée de désobéir une seconde de plus, Coalman Sr fait des adieux torrides à sa femme et s’enfuit dans le soir avec la ferme intention de ne jamais recroiser le chemin de ses deux ex-femmes ou de ses enfants. Neuf mois après le départ précipité de Coalman nait Axis Burton Coalman, deuxième du nom, d’une mère esseulée et d’un père absent, dans les bras d’une sœur folle et d’un frère, d’un vrai.

      ________________________________





Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 13 Oct - 4:39
+1 !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 13 Oct - 7:59
Eeeeeet oui j'ai déjà volé Gaspard, fallait vevnir avant :p

Bienvenu (J'attends tj moi aussi qu'on m'accepte )
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 13 Oct - 16:16
bienvenue à toi =)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 13 Oct - 20:01
    Bienvenue ! :D
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 15 Oct - 4:46


merci, merci & merci (: !!
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 15 Oct - 20:21
Bienvenue =D
Allen tu es validé alors arrête de faire ton cirque x)
Je supprime ça tout de suite ^^
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 17 Oct - 4:59


merci encore : D
je ne suis pas sure d'avoir le temps de finir ça cette semaine pcq j'ai beaucoup d'examens et puis que je dois tout remodeler mon ancienne présentation d'axis pour l'adapter à ce personnage, juste pour prévenir :s
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Hypsoline
    GRYFFINDORsixième année
    ♠ fondatrice
avatar
ϟ avatar : Barbara Palvin
ϟ parchemins : 280
ϟ âge du sorcier : 24
ϟ Patronus : Un chat
Jeu 21 Oct - 13:10
Pas de soucie, tant que tu nous préviens ^^

Bienvenue :)

_________________


SIXTINE WAGNER ♠️ i am a liar and you are my wild
« On a tous besoin de croire que quelque chose existe au delà de la banalité du quotidien. Être capable de se transformer en quelque chose de mieux, même si personne ne croit en vous. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Monster Mercenary Card
» Monster truck en chariot de guerre
» Monster Combo
» Monster Soul
» Distribution d'un code pour télécharger Monster Hunter sur 3DS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« n o x a v i s» ::  :: ▬ oubliettes de poudlard-
Sauter vers: