Lunchtime [ Faith ]

 ::  :: ▬ oubliettes de poudlard Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 7 Sep - 17:50
    Fergus détestait l'endroit dans lequel il se trouvait, et ce depuis sa toute première année à Poudlard. Le plafond magique de la pièce l'avait fasciné lorsqu'il n'était qu'un petit garçon de onze ans, mais depuis, il avait bien grandit, et il savait pertinemment que la salle à manger du château était, en quelques sortes, le lieu de tous les dangers. Les gens avaient l'habitude de le dévisager à chaque début d'année : les anciens parce qu'ils étaient heureux de retrouver l'un de leur souffre douleur favori, les nouveaux parce qu'ils écoutaient attentivement ce que leur disaient leurs aînés à son sujet. Les Serpentards apprenaient très tôt qu'ils ne devaient le fréquenter sous aucun prétexte, et s'arranger pour l'ennuyer le plus souvent possible. Enfin !

    Tête basse, pour éviter de se faire remarquer, il s'était empressé de rejoindre la table qu'occupaient les gens de sa maison depuis plusieurs générations. Si certains préféraient l'éviter, afin de ne pas s'attirer d'ennuis, quelques uns se risquaient à lui adresser un sourire discret avant de commencer leur assiette. Ce jour là, comme d'habitude, les plats qui leur étaient proposés étaient nombreux, mais le simple fait de savoir que des moldus remplaçaient les elfes de maison, et avaient travaillé sans relâche pour les nourrir le rendait mal à l'aise.

    Il s'étonnait de ne pas devoir manger à l'écart quand un projectile organique s'était écrasé sur le haut de son uniforme, y laissant une tâche bien visible. Il avait vu d'où il provenait, mais comme à son habitude, il s'était contenté de détourner le regard, et de ne rien dire. C'était avant tout une question de survie... Après avoir fait disparaître les résidus alimentaires de sa chemise à l'aide du sortilège " recurvite ", il s'était concentré sur son repas, en s'efforçant d'oublier les regards haineux qu'on lui jetait.

    Personne ne lui donnerait raison s'il venait à élever la voix face à un sang-pur, pas même ses professeurs, qui étaient pour la plupart en accord avec les idées du défunt mage noir. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle il avait tressaillit en entendant que l'on s'adressait à lui...

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 7 Sep - 19:19
    Parfaite. J'étais parfaite. Je posai mon crayon noir, satisfaite de mon maquillage. J'étais remonté dans la Salle Commune des Serpentards afin de me refaire une beauté. Enfin bon, vous allez me dire, je suis belle au naturel. Et vous n'avez pas tort ! Ah, que je m'aime ... Bref, assez parlé de moi. Pour le moment, du moins. Je m'apprêtais à me rendre dans la Grande Salle, afin d'aller manger. Manger, une perte de temps. Je le fais simplement parce qu'on m'y force. Sinon, je n'en prendrais pas la peine. Je descendis donc, et me rendis à la table des Serpentards. Je saluai des amis que je n'avais pas encore vu, et insultai deux Poufsouffles qui étaient passées trop prêt de moi. La routine quoi.

    Je m'assis ensuite, et commençai à manger sans grande appétit. Je m'ennuyais. Et je n'aime pas m'ennuyer. Je n'avais pas envie de participer aux conversations stupides et sans intérêt de mes camarades. J'avais envie de m'amuser. De réellement m'amuser. Je me levai soudain en passant une main dans mes cheveux. Je scrutai la Grande Salle, à le recherche d'une proie. Non, pas elle, je l'ai déjà bien traumatisé hier. Elle ne retournera plus jamais dans MON couloir. Ben quoi ? C'est une née moldu en plus ! Beurk ... Qui vais-je prendre ...

    Lui. Vous savez, ce mec de Serdaigle que je surnomme Gugus. Lui aussi est un né moldu. J'adore l'enquiquiner celui là. Je pris ma cuillère et attrapai un bout d'œuf au plat. Puis, je le visai. En plein dans le mille. J'éclatai de rire en même temps que mes amis, qui avaient suivi la scène.Mon acte était complètement stupide et immature, mais tellement drôle ... J'enjambai le banc, et m'approchai du Serdaigle. Il n'avais pas de chance, j'étais plutôt de bonne humeur aujourd'hui. Lorsque je fus arrivée à côté de lui, je remis mes cheveux en arrière, et dit d'un ton hautain :

    FAITH - Hey Gugus, tu ne me dis pas merci ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 7 Sep - 19:52
    Faith : Hey Gugus, tu ne me dis pas merci ?

    Cette voix et ce surnom horrible ne pouvaient provenir que d'une seule bouche, celle de Faith Lewis. Il s'agissait d'une élève de Serpentard de sang-pur, qui venait d'entrer en sixième année, et qui prenait visiblement plaisir à le malmener dès que l'occasion se présentait. Manque de chance pour elle, son comportement était si puéril qu'un être censé ne lui aurait pas donné plus de neuf ans d'âge mental. Imbue de sa personne, et superficielle au possible, elle lui faisait un peu penser à Paris Hilton, cette star moldue, qui était sujette à tant de moqueries... Malheureusement pour le jeune Serdaigle, elle était également respectée au sein du château, et connue pour ses talents d'emm*rdeuse.

    - Merci.

    S'écraser n'était peut-être pas la meilleure des solutions, mais cela lui éviterait peut-être d'avoir à se chamailler avec cette dinde, qui n'attendait certainement que le moindre signe d'irrespect pour démarrer au quart de tour. Ses amis l'observaient avec un grand intêret, impatients de voir ce qu'il allait arriver par la suite, et visiblement déçu par son manque de combativité actuel, ce qui ne faisait que l'agacer d'avantage.

    Il avait la désagréable impression d'avoir toujours été une sorte de bête de foire au sein du château, alors qu'il n'aspirait qu'à faire ses études comme n'importe quel autre jeune sorcier. Dans le cas présent, il aurait aimé terminer son repas sans être importuné, mais le destin semblait en avoir décidé autrement...

    Sa baguette était soigneusement rangée dans l'une de ses poches, mais il ne comptait pas en faire usage, surtout pas dans un lieu pareil. Cela risquerait de déclencher une véritable cohue, ce qu'il ne souhaitait pas. S'il avait eu la capacité de disparaître, il l'aurait sûrement fait, mais ce n'était pas dans ses moyens. Aussi, il s'était contenté d'éviter soigneusement le regard de son interlocutrice, et d'espérer qu'elle s'en irait très vite...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 11 Sep - 18:11
    J'ai l'habitude de faire ce genre de gamineries. Ça m'amuse tellement ! Vous m'imaginez, franchement, devenir une gentille petite fille, comme ça, du jour au lendemain ? Hum, laissez moi rire. Ma réputation prendrai un sacré coup. J'aime que l'on me craigne. J'aime lorsque que les petits Première Années font un détour pour éviter de passer à côté de moi. Mais il ne faut pas croire hein, j'ai aussi de nombreux amis fidèles. Seulement de la maison Serpentard, généralement. Je ne pourrais pas être amie avec un Poufsouffles. Beurk, je les déteste plus que tout ceux-là ... Enfin bref, revenons à Gugus. Lui, je crois que c'est la personne à qui j'ai fais le plus de crasses. Il n'a vraiment pas de chance celui-là. Mais comme, je n'ai aucune pitié ... Il commence à avoir l'habitude, dès que je le vois, il a le droit à une petite surprise. Comme il doit en avoir marre de moi ... Et c'est ça que j'aime ! Il me répondit donc :

    FERGUS - Merci.

    J'éclatai une nouvelle fois de rire. Qu'il pouvait être faible. Faire tout ce que je désirais ne faisais qu'empirer les choses. Lorsqu'il faisait cela, j'avais encore plus envie de m'amuser avec lui. Je m'approchai un peu plus de la table des Serdaigles. Je lui ébouriffai ensuite les cheveux, et dit :

    FAITH - Tu es un gentil garçon, c'est bien.

    Mes amis s'esclaffèrent une nouvelle fois. Oui, je sais, je suis drôle. Je vous l'ai dit, je suis parfaite. Ce n'est pas compliqué à comprendre. Je m'aime, vous m'aimez. Tout le monde m'aime. Je poussai la personne assise à côté de Fergus, et m'assis. Je pris bien toute la place, afin de le gêner. Les autres Serdaigles, qui, avant que j'arrive, mangeaient tranquillement avait l'air outré. Je fis un geste terriblement vulgaire à l'un d'eux. Non mais. Personne ne doit insulter Faith Lewis ! Quelle idée ... Bref. Provocatrice à en mourir, je dis :

    FAITH - Tu es content de me voir, Gugus ?

    Je lui souris de façon hypocrite.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 11 Sep - 18:35
    Faith - Tu es un gentil garçon, c'est bien.

    Le jeune homme avait du retenir une grimace au moment où son ennemie avait ébouriffé ses cheveux en se moquant de lui. Les rires de ses amis idiots faisaient écho au sien, mais ils ne le blessaient plus depuis longtemps. S'il s'arrêtait à des petits détails de ce genre, il aurait sombré dans la dépression depuis longtemps, et n'en serait plus jamais sorti...
    La garce avait poussé la personne qui mangeait à côté de lui avant qu'elle fasse irruption, avant de s'installer à sa place, en prenant bien soin de le gêner au maximum. Conscient qu'il n'avait plus beaucoup de temps devant lui avant qu'on l'en empêche, le bleu et bronze avait continué de manger, afin de remplir son estomac au maximum. Il ignorait s'il pourrait se nourrir lors du dîner, si bien qu'il préférait prendre ses précautions...

    Faith - Tu es content de me voir, Gugus ?

    Honnêtement... Non. Il aurait préféré déjeuner en compagnie d'un troll plutôt que d'avoir à supporter sa présence, mais lui dire la vérité n'aurait fait que l'énerver d'avantage, et lui donner un prétexte de plus pour lui chercher des noises...

    - Comme d'habitude...

    Son attitude pouvait paraître lâche, mais en vérité, elle avait de quoi agacer la serpentard, qui se heurtait à un mur. Il ne laissait que rarement paraître ses émotions en sa présence, et comme il n'était pas idiot, cela pouvait laisser entendre qu'il n'avait que faire de ses provocations infantiles. C'était en partie le cas. Elle était terriblement agaçante, mais tellement stupide qu'il refusait de lui accorder la moindre importance en se laissant atteindre par ses piques incessantes.

    La plupart des Serdaigles qui avaient paru outrés par l'intrusion de Faith avaient fini par se reconcentrer sur leur repas. Ceux qui avaient la chance d'appartenir à une famille de sang-pur ne voulaient en aucun cas perdre les privilèges qui allaient de paire avec leur condition. Quant aux sang-mêlés et aux né-moldus, aucun n'était assez fou pour se risquer à prendre sa défense, et au fond, c'était tant mieux...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 29 Sep - 12:40
    [Désolée du retard ! >< Et c'est nul en plus ... Sorry !]

    J'étais toujours bien confortablement installée à côté de mon Gugus préféré. La moitié de la table des Serpentards me regardait. Qu'est-ce que j'aimais me sentir populaire, vous ne pouvez pas savoir ! Je fus surprise, les professeurs ne disaient rien. Pourtant, ils avait une vue directe sur la scène. Pourquoi me laissait-ils faire de cette manière ? Je jetai un regard vers eux. Ils étaient concentrés sur leur repas. Etrange ...

    FERGUS - Comme d'habitude...

    Pourquoi est-ce qu'il faisait cela ? Il savait pertinemment que lorsqu'il me répondait comme cela, ça me poussait à recommencer, encore et encore. Mais peut-être est-ils trop bête pour le comprendre ? Non, quand même ... Il doit croire que je vais me lasser, et arrêter de m'acharner sur lui. Mais alors là, il se trompe complètement. Je posai une main "compatissante" sur son épaule, et remis mes cheveux en arrière grâce à ma main encore libre. Je soupirai, et dis :

    FAITH -
    Gugus, pauvre Gugus ... Pourquoi est-ce que tu t'obstines ? Tu ne seras jamais comme nous tous. C'est la dure loi de la vie ...

    J'entendis quelques sifflets lorsque j'eus terminé. Je me retournai, sans enlever ma main de l'épaule de Fergus, et leur fis un doigt d'honneur. Ça, c'est fait. Ce que j'avais dis était terriblement vexant, et blessant. Mais je m'appelle Faith Lewis, je n'ai aucune limites. Peut-être suis-je allée trop loin cette fois là ? C'est à vous de me le dire ...

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Shopping Trip [Faith]
» Factory of faith ♦ demande en attente
» Factory of faith ♦ demande en attente
» Enterrement de Koloko et Faith...
» ROB † faith is a necessity; woe to him who believes in nothing.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« n o x a v i s» ::  :: ▬ oubliettes de poudlard-
Sauter vers: